Histoire;

Le Père Laval instaure dès 1844-1845 une méthode missionnaire inédite; il fonde dans la campagne des petites chapelles en bois, couvertes en paille, et revêtues intérieurement de toiles. Des laics y réunissent les Noirs, pour la prière et le catéchisme. Ce sont de véritables communautés évangélisatrices.

La première de ces chapelles qui est devenue par la suite, l’Église du Saint Cœur Immaculé de Marie a été aménagée dans une boulangerie à Petite Rivière en 1845, Phanie Desfossés, la fille du boulangé qui a commencé par faire le catéchisme en 1844. Le nombre des convertis a progressé tres vite et, en 1847, on a mis en chantier un édifice de 400 places qui a été achevé au cours de l’année suivante; les murs sont en pierre ; l’ensemble a belle allure, mais ses dimensions sont déjå insuffisantes ; force est de rouvrir le chantier pour doubler la longueur de la nef.

La construction de cette chapelle a l’époque a couté que 400 piatres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *